Le déodorant

Un de mes pires complexes, surtout ado, les auréoles sous les bras et l’odeur qui va avec. J’ai testé des dizaines, des centaines, des milliers de déodorants, anti-transpirants, la pierre d’Alun, en spray, en stick, à boule. Tout, j’ai tout essayé. (Comment ça j’exagère?) Avec plus ou moins de résultat. Plutôt moins pour les déodorants, plutôt plus pour les anti-transpirants. Mais alors le super truc de la mort qui tue qui est censé durer 72h, quand ça dure la journée déjà c’est bien. Et puis si tu te laves pas pendant 72h, soit tu fais un trek dans le désert, soit tu es crado, au choix. Sauf que si on se penche sur la composition de ces petites choses, ben c’est pas joli, joli. Des parabens, du phenoxyethanol… bref une liste longue comme le bras de perturbateurs du système endocrinien ou de cancérigènes. Même si les doses sont infimes, sachant qu’on en met tous les jours pendant 60, 70 ans, ça finit par faire beaucoup quand même. La balance bénéfice / risque (qu’on pourrait appeler ici odeur / cancer) penche franchement d’un côté. Si vous voulez savoir quels sont les ingrédients problématiques dans votre déo, Que Choisir en a testé 4631, vous trouverez forcément le vôtre. (Attention, ça fait un peu peur quand même, surtout l’icône femmes enceintes.)

Alors, c’est décidé, on passe à autre chose, mais quoi? J’ai essayé un ou deux déodorants bio mais l’efficacité laissait à désirer. Sachez quand même qu’il faut une petite transition à vos aisselles pour passer de l’industriel au bio, laissez-leur un peu de temps pour s’habituer.

Ensuite, j’ai testé la pierre d’Alun. Pas mal mais pas encore ça. On trouve de la pierre d’Alun naturelle mais qui vient de super loin (genre la mienne venait du Panama) donc bilan carbone pourri ou de la pierre d’Alun de synthèse, aucun intérêt par rapport aux déos industriels.  Et puis ça reste de l’aluminium, alors certes, pas sous la même forme que dans les déodorants industriels mais dans le doute je préfère m’abstenir, surtout pour une efficacité moyenne.

Un jour, je suis tombée sur une recette hyper simple de déodorant maison et j’ai décidé d’essayer. Si ça ne marche pas, au pire j’aurai perdu 2 minutes de ma vie et quelques centimes et j’aurai pué une journée. Et bien même pas, parce que ça marche! Dès le premier jour et tellement bien que si on oublie d’en mettre une journée et ben c’est pas grave, même moi je ne pue pas. (Ça laisse réfléchir sur la réelle efficacité des déos industriels, hein?)

Pour ça il vous faut:

  • un pot propre (de préférence en verre) avec un couvercle
  • 3 cuillères à soupe d’huile de coco
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de sodium alimentaire.

Mélangez les ingrédients dans le pot et hop terminé! Une petite lichette sous les aisselles, de préférence le soir après la douche, et c’est parti mon kiki.

20180713_151207

On peut ajouter quelques gouttes d’huiles essentielles si on veut, notamment pour parfumer car ce déodorant ne sent rien, ou pour renforcer le côté anti-bactérien. On utilise généralement le tea tree ou le palmarosa (attention, pas de palmarosa chez les femmes enceintes ou allaitantes). Attention aux HE d’agrumes qui sont photosensibilisantes. Dans ce cas, il faudra conserver votre mélange à l’abri de la lumière, dans un pot opaque ou dans un tiroir fermé.

On peut remplacer l’huile de coco par du gel d’aloe vera (2 cuillère de bicarbonate pour 4 d’aloe vera). Il faudra dans ce cas le conserver au frigo.

Le bicarbonate peut être un peu irritant pour les aisselles les plus délicates. Pour remédier à ce problème, on peut diminuer la proportion de bicarbonate ou utiliser le déodorant un jour sur deux (et non, même comme ça je ne pue toujours pas).

Et si on a la flemme, on trouve de chouettes déodorants sous forme de crème dont l’ingrédient actif est le bicarbonate, comme celui-ci:

deodorant-naturel-le-poudre

Il est donc à base de bicarbonate, il sent trop bon (j’adore la fleur d’oranger) et il est trop choupinou dans son petit flacon en verre (aspect hyper important ou pas: la mignonitude du produit…). Et il dure super longtemps.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s