Bilan

Ça fait longtemps qu’on n’a pas discuté vous et moi? Je sais, je n’ai pas réagi sur l’actualité, les manifestations des jeunes (et des moins jeunes), l’immobilisme (ou le foutage de gueule) des politiques, les animaux qui meurent, la banquise qui fond, etc… Bref, ça m’a déprimée et je suis sûre que vous avez déjà vu tout ça sur d’autres médias.

Alors pour changer, je vais faire un bilan de ce qui a changé chez nous depuis le début de l’année. Oui, moi je fais un bilan, n’importe quand, en milieu d’année et en milieu de mois.

Commençons par le négatif. Le mois sans supermarché: epic fail! On y est allé sans réfléchir pour acheter du concentré de tomates car celui du magasin de vrac n’est pas terrible. On l’a quand même pris bio et en conserve (ça se recycle). Mais! Les boites de conserves sont emballées par deux dans un film plastique. Mais pourquoi?

Le défi rien de neuf, pas fameux. Certes nous regardons toujours pour acheter d’occasion en premier, mais devoir tout reporter sur le site c’est pénible. On a l’impression de s’autofliquer et de culpabiliser dès qu’on a acheté un truc neuf. Mais non, je ne vais pas acheter des culottes d’occasion (mais j’use les miennes jusqu’à la mort). En plus, il y a encore pas mal d’objets non répertoriés, sur lesquels il n’y a donc aucune info sur les ressources économisées. En bref, ça m’a saoulée mais ça peut peut-être en aider d’autres à se lancer.

Je n’ai toujours pas cousu mon papier toilette lavable (c’était mon objectif du mois de janvier) mais ça va venir, j’ai sorti la machine à coudre de belle-maman et j’ai lu le mode d’emploi!

Nous n’avons pas sauvé de poules d’un élevage pour les mettre chez nous et avoir de bons œufs frais et réduire notre compost, parce que deux heures d’attente une fois arrivés sur place avec 3 gamins, c’était juste pas possible. Mais le poulailler est prêt pour la prochaine occasion.

Passons maintenant au positif, sinon vous allez finir par croire que c’est perdu d’avance et que je suis passée à l’ennemi.

On a installé des toilettes sèches au rez-de-chaussée et c’est top. Bon évidemment il faut un jardin pour le compost qui va avec sinon c’est mort. Un article plus complet sur le sujet suivra.

Les enfants acceptent enfin de manger autre chose que des pains au lait au petit déjeuner. Adieu emballages et sucres inutiles. Ils mangent enfin du vrai pain, même s’il faut enlever la croûte parce que c’est trop difficile à manger. Mais ils mangent les croûtes dures avec la soupe ou juste comme ça. Cherchez pas la logique… J’ai bon espoir que ça s’arrange quand j’aurai récupéré le robot d’une copine et que je pourrais plus facilement faire du pain maison.

On a démarré un potager 100% récup avec les graines des légumes qu’on a mangés l’année dernière, les pots des fleurs qu’on a plantées et la terre du jardin. Il faudra quand même sûrement acheter certains plants, comme les tomates par exemple. Silence, ça pousse, un article complet sur le sujet viendra aussi plus tard.

J’ai pu faire réparer mon ordinateur portable que je croyais décédé (ou que le montant des réparations serait plus élevé que le prix d’un neuf), pour la modique somme de 30€. Comme quoi des fois, c’est pas grand chose.

Et bien voilà, c’est plutôt pas mal au final. Alors qu’est-ce que ça donne chez vous? Bien, pas bien, un coup de mou, un coup de fouet? Quoiqu’il en soit, que la force du zéro déchet soit avec nous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s