Le potager pour les nul·le·s – Chapitre 1

Cette année, je me suis lancée dans le potager, une grande première pour moi. Je vais pouvoir vous faire part de tout ce qui n’a pas marché et vous pourrez, peut-être, éviter de faire les mêmes erreurs que moi. Rassurez-vous, tout n’a pas foiré, y a même des trucs chouettes. C’est comme ça qu’on apprend, en (se) plantant!

Lire la suite « Le potager pour les nul·le·s – Chapitre 1 »

Défi « Rien de neuf » 2019

Et si, au lieu d’aller faire les soldes, on s’inscrivait au défi « Rien de neuf » 2019 lancé par Zero Waste France? A-t-on vraiment besoin de se ruer dans les magasins pour acheter à moitié prix des objets qu’on ne voulait pas à plein tarif? Car il ne faut pas se leurrer, pour les soldes, les magasins ressortent les fonds de tiroirs et les fins de séries, les trucs moches invendus. Les jolies choses qu’on a repérées avant ont mystérieusement disparu. Et si on changeait nos habitudes et qu’on prenait le réflexe d’acheter d’occasion? Lire la suite « Défi « Rien de neuf » 2019″

Ne pas mélanger les torchons et les serviettes… en tissu bien sûr

Aujourd’hui c’est trois en un! Les mouchoirs, les serviettes de table et l’essuie-tout.

Si les versions papier sont compostables, elles sont invariablement vendues dans des emballages en plastique, même celles labellisées écologiques. Alors un sachet plastique pour 9 mouchoirs (vous avez vu comment les paquets sont passés subrepticement de 10 à 9 mouchoirs pour le même prix?), plus le film plastique pour tenir les paquets, il y a de quoi devenir dingue. Même à l’intérieur de la boite en carton, il y a un petit plastique, des fois que les mouchoirs se sauveraient tout seuls de la boite. Lire la suite « Ne pas mélanger les torchons et les serviettes… en tissu bien sûr »

Le bio, c’est cher

Alors je dirai oui et non. Ça vous avance, hein? Plus sérieusement, tout dépend de ce que vous achetez et de où vous achetez. Le bio qui vient de l’autre côté de la planète et vendu sous cellophane en supermarché, oui ça coûte la peau des fesses.

Si vous achetez local en limitant les intermédiaires (directement à un·e maraîcher·e, ou dans une AMAP, une ruche, à la ferme etc…), vous évitez le coût du transport et des intermédiaires, c’est mathématique. Lire la suite « Le bio, c’est cher »

Épicerie 100% vrac

Du vrac, du vrac, du vrac et encore du vrac, partout du vrac! Dans des gros pots, des petits pots, des bouteilles, des bidons, des paniers, des bocaux, des cagettes, il n’y a qu’à se servir. Avec ses propres contenants ou ceux en vente sur place (bocaux, bouteilles, sacs). Il y a beaucoup de choix, tant pour l’alimentation que les produits ménagers ou les cosmétiques, ou directement les ingrédients, et aussi les accessoires: brosses à vaisselle, à dents, à cheveux, à WC (pas la même pour tout, hein, le zéro déchet a des limites que je ne franchirai pas). Et tout cela en privilégiant les produits locaux et bio. L’épicerie AL-Terre-Native c’est le paradis du vrac. Lire la suite « Épicerie 100% vrac »